Des étincelles à l’incendie

Publié dans Rencontre avec Jésus

incendie

Je m'appelle Jordie Bikoy, j'aurais 26 ans en novembre dette année 2020 et je suis dans une famille protestante de 4 enfants à Yaounde la capitale du Cameroun. Comme certains enfants camerounais issues de famille plus ou moins religieuse, j'ai été "baptisé" par aspersion à un âge dont je n'ai même plus le souvenir. J'ai été béni d'avoir été élevé par une mère qui a pris soin de m'apprendre le respect et les bonnes attitudes à avoir. En classe de 5ème , ma mère trouva utile que chaque dimanche, je me lève tôt afin de laver les assiettes et de me préparer pour aller à l'église. Nous allions à l'EPC qui se trouve à Messa, et l'église était juste en face de chez nous. Chaque dimanche c'était la même chose, je me réveillais super tôt pour laver les assiettes afin de ne pas rater le culte du matin. Le culte commençait à 7h si je ne me trompe pas, et je me réveillais souvent à 5h. Laver les assiettes ne me dérangeait pas vraiment, ce qui me dérangeait c'était devoir les laver tôt pour être prêt pour l'église. J'ai donc voulu savoir pour quelle raison on interrompait mon sommeil, pourquoi je ne pouvais pas dormir tranquillement, qu'y a t- il de si important pour qu'on me réveil si tôt. Je devais savoir, je devais comprendre, je m'étais donc résolu à lire la bible pour savoir pourquoi son histoire méritait que mon sommeil soit interrompu. J'ai donc lu à partir de Genèse, chaque soir, fermant la porte de ma chambre et lisant chapitres après chapitres, les genoux aux sols et la bible sur le lit. Je ne me rappelle pas pourquoi j'avais adopté une telle position, peut être que bien que ne connaissant pas l'histoire de la bible je savais que sa parlait d'un être supérieur et ultime qu'on appelle Dieu. Mais cette notion était vraiment très abstraite. Je lisais par curiosité. Quand j'ai fini l’ancien testament, en lisant le nouveau testament, j'ai été frappé de l'histoire que je lisais. L'histoire de Jésus. J'étais dans un étonnement profond car je lisais l'histoire d'un homme dont on dit qu'il est mort pour moi. C'était très choquant et troublant car je me disais un homme qui ne me connaît pas a donné volontairement sa vie pour moi. Je ne sais pas si c'est parce que j'étais insouciant de certaines choses ou parce que j'étais un enfant, mais cette histoire m'avais fait pleurer, un innocent qui décida de mourir pour moi, j'étais très touché par cela. Suite à cela j'ai continué à lire la bible jusqu'à Apocalypse. Apocalypse était à cette époque pour moi un livre terrifiant qui produisit une grande crainte. À la fin de la lecture de la bible je suis arrivé à une conclusion: tout ce que je voyais à la télé par rapport aux religions étaient faux, catholiques, protestants, rien ne parlait exactement de l'histoire que j'avais lu. Je me suis donc dis en moi même, l'homme ment et déforme la bible, je ne peux faire confiance à personne, et si je veux connaître la vérité il vaut mieux ne pas demander à un homme. Cette étape avait produit en moi une certaine crainte, je ne voulais pas faire de mauvaises actions pour ne pas subir les choses terrifiantes du livre de l'apocalypse. Néanmoins, plus les années passaient, plus cette crainte diminuait car je n'avais plus lu ma bible après, je n'avais pas de relation avec Dieu, et jugeant les soit distantes dénominations religieuses chrétienne, moi-même j'avais une notion très religieuses de Dieu.

En 2012 j'ai eu mon bac, et je suis venu en France pour des études à l'université de Valenciennes. Arrivant en France, j'ai eu ce sentiment de liberté et d'indépendance. Je me disais que je n'étais plus chez mes parents, que je pouvais faire ce que je voulais, que j'étais le maître de ma vie. J'ai commencé à aller en boîte de nuit, ce que je ne faisais pas au Cameroun(sauf le jour où j'ai eu mon bac),j'ai commencé à boir et à fêter, mes études étaient secondaires car je me disais que c'était pour mes parents que j'étudiais ce n'était pas pour moi. Durant cette même année j'ai été confronté à l'islam. Je ne connaissais pas vraiment cette religion, et à Valenciennes il y a beaucoup de musulmans. Très souvent ils me posaient des questions pour prouver que leur religion était la vraie, et à chaque fois je n'avais pas de réponse. Pour eux le manque de réponse devait faire que je me convertisse à l'islam, mais je m'étais rappelé de ce livre que j'avais lu étant petit, et que si je voulais la vérité je devais le lire et non demander à un homme. Ainsi, à chaque fois que les musulmans me posaient des questions je partais lire la bible et je revenais avec la réponse. Côtoyer les musulmans me montra à quel point je ne connaissais pas la bible. L'année qui a suivit, j'avais téléchargé l'application TopChretien afin de suivre les programmes et de connaître plus ma bible. Au bout de cette année-là, j'avais lu pour la deuxième fois ma bible entièrement. Je pensais que l'ayant lu en étant plus grand, j'avais tout compris, mais je m'étais rendu compte que non, ce n'était pas quelque chose que je pouvais faire et laisser, je devais le faire continuellement, toute ma vie, je devais connaître Dieu. Quand j'ai compris cela j'ai voulu négocier avec Dieu, je voulais me consacrer mais je voulais profiter de ma jeunesse. Les années passaient et je sentais que Dieu m'appelait à lui mais à chaque fois je remettais à plus tard. À cette époque j'étais extrêmement pharisien, je pensais connaître la parole mais j'étais très religieux dans ma façon de voir Dieu, je n'avais aucune victoire du péché dans ma vie, j'étais seul, moi et ma bible, sans assemblée, sans communauté. À la fin de l'année 2017, j'ai réalisé que le personnage de la bible sur lequel je devais m'attarder était ce personnage-là qui petit m'avait touché jusqu'au larme, celui-là qui est mort pour moi. C'était Jésus. Dans mes lectures il était dit que cet homme était Fils de Dieu, et le seul chemin vers Dieu. Ce fut une notion confuse pour moi car il y avait plusieurs courants religieux qui parlaient de Dieu sans parler de lui. Ayant été très souvent en contact avec les musulmans, j'avais entrepris de lire le coran car eux aussi parlaient de Jésus dans leur livre. Je voulais juste rassembler toutes les informations me permettant de le connaître. J'ai vu avec étonnement qu'il y avait une énorme différence entre ce qu'on en disait dans la bible et ce qu'on en disait dans le coran. En entreprenant une étude plus approfondie du coran, j'y avais découvert énormément d'incohérences et de problèmes. Je compris que bien qu'il y a plusieurs courant religieux qui parlait de Dieu, ils ne peuvent pas tous être vrai en même temps. Pourtant ce Jésus déclarait être la vérité. J'avais juste demandé "si tu es la vérité pourquoi les musulmans croient ceci pourquoi les hindous croient cela etc..." et en examinant les différents courants religieux qu'il pouvait y avoir je suis arrivé à cette conclusion :Jésus est bien la vérité. Mais je n'avais qu'une compréhension intellectuelle des choses.

En 2018, je me suis dit en moi même qu’à plusieurs reprises Dieu m'a appelé et j'ai remis à plus tard, il viendra un moment où il se peut qu'il ne m'appelle plus. Cette année marqua donc mon profond désir de vivre selon la volonté de Dieu. Une de mes cousines qui avait radicalement donné sa vie pour Dieu, m'invita à un culte de son assemblée du nom d’ICC. Ayant toujours marché seul, ne faisant pas confiance aux hommes en ce qui concerne Dieu et n'ayant jamais mis les pieds dans une église en France, j'ai accepté l'invitation par curiosité. Ce jour j'ai compris à quel point je ne connaissais rien, c'était comme si dans ma vie avec Dieu j'avais découvert plusieurs points et la prédication du pasteur avait non seulement connecté tous les points mais les avait explorer en profondeur. Je m'étais toujours dis que toutes les églises étaient fausses, mais ce fut une position qui avait totalement changé lors de cette prédication, il existait bien des églises où la parole de Dieu était fidèlement annoncer. Après cet événement je ne m'étais pas engagé avec cette assemblée, la prédication était à Paris et je vivais à Valenciennes. Un jour en parlant à une voisine avec qui on échangeait sur la parole, elle m' invita à une retraite organisée par un groupe de jeunes chrétien du nom de ICOH. Lors de cette retraite j'étais stupéfait de voir des jeunes de mon âge qui avait décidé de marcher selon le modèle de Jésus dans leurs vies, ce fut un grand encouragement. À ce moment j'ai compris qu'il y avait une notion extrêmement importante que malgré tout mon pseudo savoir je n'avais pas, la communion fraternelle. Je décidai donc de persévérer avec les frères d'ICOH. Néanmoins, n'étant qu'un groupe de jeunes d'un peu partout, il me fallait une vraie assemblée locale pour ma marche avec Dieu. Quelques jours après la retraite, une amie d'enfance m'invita à un piquenique évangélique organisé par son ministère. Là j'y ai rencontré un homme qui voulut me suivre personnellement afin que je sois plus affermi dans ma marche avec Dieu. Il m'invita à une retraite après quelques mois et le 10 novembre 2018 lors de cette retraite, je me suis fait baptiser par immersion comme ordonné selon les écritures. Dès lors mon amour pour Jésus n'a cessé de croître et je compris que je ne devais pas me contenter d'une compréhension intellectuelle mais j'avais besoin de saisir la parole de manière spirituelle. Aujourd'hui je suis à la Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale, un ministère humble qui aspire à faire exclusivement la volonté de Dieu et faire des disciples dans toutes les nations. Aujourd'hui je sais que Jésus est mort pour que j'ai la vie et en demeurant dans sa parole son Esprit demeure en moi. Aujourd'hui je n'ai pas la victoire sur le péché dans ma vie par mes propres forces, c'est par la grâce de Dieu et la victoire de Jésus sur le péché que je suis vainqueur. Aujourd'hui le livre de l'apocalypse qui était si terrifiant dans mon enfance est un livre qui me procure énormément de joie car il prophétise le grand retour de mon sauveur. Aujourd'hui je ne vais plus en boîte, et je persévère dans sa parole, je grandi dans l'étude de la parole, je grandi selon la connaissance spirituelle de la parole, jour après jour j'apprends à me dépouiller afin de vivre conformément à la parole et moi qui était seul, j'ai obtenu par Jésus une famille qui m'aide à rester fidèle. Aujourd'hui je suis un homme tellement riche et tellement béni, non par des richesses matérielles mais par les dons et l'amour de Dieu. Aujourd’hui je suis guidé par l’Esprit de Dieu qui m’enflamme de telle sorte que mon désir ultime est que sa volonté soit faite dans la vie de ma famille dans la vie de mes amies dans la vie de mes collègues afin que eux aussi, comme moi et plusieurs, ils se laissent inscrire par Jesus à la plus belle histoire d’amour qui soit. Aujourd’hui je m’appuie à Dieu pour me rendre à l’image de son Fils, changeant les étincelles en flammes, les flammes en feu et les feux en incendies.

Jordie Bikoy

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Se connecter

Contact Info

CMCI SUD FRANCE
1 Impasse de Monaco
31100 Toulouse, France

Mail : contact @cmcisudfrance.org
Bureau : +33(0)5.62.17.76.50
Mobile : +33(0)6.15.28.91.89

 

WORLD CONQUEST

We Support WORLD CONQUEST