TAMAR Genèse 38

Publié dans Les femmes de distinction et de profondeur pour Dieu et son œuvre

Tamar ou la grâce à l'œuvre

Tamar signifie dattier. C'est un prénom commun à cette époque. Elle est sans doute Cananéenne, mais la Bible ne l'affirme pas.

Son mariage a sans doute été arrangé avec Er, le fils aîné de Juda. Elle arrive dans une famille dans laquelle le papa, Juda a, semble-t-il, coupé les ponts avec les siens.

En effet, il a choisi de fuir la présence de ses frères et s'est fait un ami, un Cananéen. La culpabilité le rongeait sans doute de voir ceux avec qui il avait comploté pour vendre Joseph. Oui, il ne pouvait être dans sa famille sachant le mensonge dont il était à l'origine. C'est plus facile de fuir que de vivre et dire la vérité.

C'est suite à cette décision que son mariage avec une Cananéenne se décide.

Tamar est dans cette famille qui est assez restreinte en fait: que les parents et les enfants. Pas de présence des oncles et tantes qui composaient pourtant les familles de l'époque. Er a grandi ainsi sans cadre et crainte véritable de Dieu. A cause de sa méchanceté, Dieu l'a fait mourir.

Quelle terrible situation celle des veuves sans enfants. Tamar ne pouvait compter que sur sa belle-famille maintenant car elle n'avait d'existence qu'à travers son mariage. Pour arranger la situation, elle est donnée comme épouse à son beau-frère Onan afin que les enfants issus de cette union soient considérés comme ceux de Er l'aîné. C'est la coutume de certains peuples de l'époque.

Ce but a déplu à Onan qui n'en a fait qu'à sa tête. Il préférait fuir son devoir conjugal. Voici ainsi Tamar qui se retrouve une fois de plus la victime de son époux.

J'imagine qu'elle a dû se sentir malheureuse, après avoir perdu un époux de se retrouver rejetée par le second. A cause de ces motifs impurs, Onan est mort: ses actions ont déplu à l'Éternel.

 

Que retenir jusqu'ici

Tamar est une Cananéenne qui se retrouve dans une famille où on pratique les mélanges de cultes, où les enfants n'ont pas la crainte de Dieu. Cela a pour conséquence leur mort.

Après cette série de décès, je pense que tout le monde a commencé à la regarder de travers. Un peu comme si c'est elle qui produit cette mort. En tout cas, la présence de Tamar dans la vie de ces hommes a manifesté qui ils étaient au fond.

Maintenant, elle est stigmatisée, mise de côté et oubliée (versets 11 à 12).

Juda a promis que son dernier-né allait épouser Tamar mais il ne voulait que l'éloigner et ainsi, ne pas prendre ses responsabilités.

Parfois, les hommes peuvent t'écarter et t'oublier, mais l'Éternel ne t'oubliera pas.

Tamar s'est rendu compte que son beau-père l'a trompé et elle a décidé de résoudre cela avec ses propres moyens, en le trompant aussi.

Ne vous y trompez pas. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera.

Juda est ainsi devenu l'arroseur arrosé.

Tamar se fait donc passer pour une prostituée sachant que son beau-père n'y serait pas insensible. Quelle tragédie de connaître la faiblesse de quelqu'un et de l'exploiter pour nos desseins.

Prions vraiment pour chaque faiblesse ou manquement que nous observons. Prions avec un cœur d'amour en souhaitant que le Seigneur agisse dans les vies.

Juda se retrouve donc, amorcé par ses passions, à commettre une infamie.

Je ne sais pas si Tamar était consciente de son acte ou bien si elle voulait se venger, toujours est-il qu'elle a cherché à résoudre une situation avec ses propres moyens. Résultat, la mort devait arriver. Elle se retrouve enceinte, vivant chez son père en attendant qu'on là marie àSchéla le fils cadet.

*Que le manquement ou péché de quelqu'un ne t'amène pas à pécher. *

Sans la grâce de Dieu, Tamar aurait été brûlée comme salaire de sa justice propre. O oui. Ce péché que nous justifions souvent car ce sentiment humain naît dans nos coeurs après une offense.

Soyons vigilants sur toute forme de manifestation du péché et particulièrement du "Moi" dans nos vies.

C'est par la grâce de Dieu que Tamar a pu plaider sa cause avant l'exécution de la sentence de mort.

C'est par la grâce que le messager est arrivé devant Juda qui avait maintenant la position de juge.

C'est par la grâce que le cœur de Juda a été touché.

C'est encore par grâce qu'il a reconnu son tort et s'est repenti. A mon avis, il a effectué une repentance publique expliquant les raisons de sa clémence.

Usons-nous de grâce vis-à-vis de ceux qui nous ont fait du tort? Pouvons-nous leur épargner le Juste châtiment qu'ils méritent? As-tu un jour refusé de te mettre en colère pour pardonner? Le choisir appartient à chacun de nous et plusieurs fois par jour.

Par la suite, Tamar mit au monde des jumeaux: Perets et Zerach. C'est Perets qui est l'ancêtre du Christ. (Matthieu 1: 3)

Ainsi, d'une Cananéenne adoratrice d'idoles, d'une femme qui a usé de ruse, est sorti du Christ. Comment est-ce possible ? Seulement et uniquement par la grâce.

Tamar fait preuve d'intelligence et de finesse en demandant à Juda une caution. Tamar est passionné, violente n'hésitant pas à utiliser la ruse pour parvenir à ses fins. Tamar devait accomplir la destinée divine en donnant à Juda l'héritier de la lignée royale Ruth 4:18-22 et math1:3). Dieu par amour pour Juda l'a amené dans une situation telle qu'il a confronté son péché ce qui le conduira à la vraie repentance. Tamar sacrifie sa réputation et met sa vie en péril afin d'atteindre ses buts.                       

Oui par pure grâce. À travers cette histoire où tout n'est qu'infamie, mensonge et vie de débauche, le Seigneur nous montre encore une preuve de sa miséricorde. Il efface les souillures,  Il relève les délaissés, Il sauve les condamnés. De Tamar naquit Perets l'ancêtre de Christ. Dire qu'on aurait pu demander quelques années avant : Des entrailles de Tamar la risée, que peut-il sortir de bon?

Ohhhh Seigneur je t'aime, car tu déjoues tous les pronostics humains. Tu qualifies les disqualifiés, tu justifies les condamnés, tu élèves les rejetés, oui c'est toi mon Dieu qui fait cela. Je t'aime Seigneur.

Merci à toi ma Rosine pour cette présentation qui vient non seulement nous rappeler de fuir le péché, mais aussi nous montrer la grandeur de la miséricorde divine.                       

"Que le manquement ou péché de quelqu'un ne me pousse pas à pécher".                        

Puisse la grâce divine abonder dans nos vies

Rosine 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

module 1 update

Nos Évènements

module 2 update

Enseignements

module 3 update

Soutenir les pauvres

Contact Info

CMCI SUD FRANCE
2 Chemin du pigeonnier de la cépière Bat D Rez de chaussé
31100 Toulouse, France

Mail : contact @cmcisudfrance.org
Bureau : +33(0)5.62.17.76.50
Mobile : +33(0)6.60.35.05.81

 

Conquête du Monde

We Support World conquest