Le chrétien et la sainte cène (fraction du pain)

Publié dans Le chrétien au quotidien

Image le chrétien au quotidien

SAINTE CENEQuestion d'un internaute:
Je voudrais savoir pourquoi à la cmci la sainte Cène est faite avec le bissap et non avec le vin?

Note Admin:
Bissap (jus d'hibiscus, jus d'Oseille) de couleur rougeâtre.
Sainte Cène : Repas du Seigneur, Communion, Fraction du pain

Bonjour et soyez bénis.
Pour répondre a votre question revenons à la parole:



1-Pour la sainte cène, il nous faut du pain et une coupe. On voit que la coupe est le fruit de la vigne (breuvage à base de raisin : vin, jus de raisin)

Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.
Matthieu 26:26 - 29 LSG
Voir aussi Luc 22: 17-20 ; Marc 14:22-25

2-Pour la sainte cène, il faudrait la chair de Christ (une nourriture, le pain, chercher son pain c'est chercher sa nourriture, donne nous aujourd'hui notre pain quotidien) et le sang de Christ (un breuvage: vin, jus de raisin, bissap, sirop grenadine, jus de betterave,... etc breuvage de coloration rouge pour l'identifier au sang)

Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.
Jean 6:53 - 57 LSG

3- Pour la sainte cène (le repas du Seigneur) il faudrait le corps (pain) et la coupe (le sang)

Car j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c’est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
1 Corinthiens 11:23 - 27 LSG

Maintenant dans la communauté missionnaire chrétienne internationale nous ne buvons pas d'alcool et ne prenons pas tout ce qui est alcoolisé. Bien qu'il existe des vins sans alcool, la réalité est que c'est assez rare à trouver. Toutefois, il suffit de chauffer le vin jusqu'à evaporation de l'alcool, ou de prendre des vin non fermenté. Nous préférons donc utiliser le jus de raisin, le Bissap (jus d'hibiscus, jus d'Oseille), le sirop grenadine,... etc

Nous vous recommandons de lire également notre article le chrétien et l'alcool

Pasteur Hermann MBAMI ENGO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Se connecter

Contact Info

CMCI SUD FRANCE
1 Impasse de Monaco
31100 Toulouse, France

Mail : contact @cmcisudfrance.org
Bureau : +33(0)5.62.17.76.50
Mobile : +33(0)6.15.28.91.89

 

WORLD CONQUEST

We Support WORLD CONQUEST