Délivrée de la masturbation

Publié dans Rencontre avec Jésus

delivrancedupeche

Merci Seigneur de la grâce que Tu m'accordes de donner ce témoignage pour Ta seule gloire. Je m'appelle Josiane. J'ai 32 ans et mère d'un enfant. Je suis née dans une famille de 7 enfants dont 2 sont décédés.

Tout commence avec la crise financière de mon père qui était directeur d’une société d'équipement à l'époque : accusé de mauvaise gestion, il a écopé de 5 ans de prison, et ma mère est donc retournée au village avec de jeunes enfants.

C'est après ces 5 années de prison que je viens au monde, avec un père sorti de prison traumatisé, sévère, méchant, battant la maman, et une mère frustrée et qui ne fait que perdre ses enfants. C’est dans ce climat que j'arrive, et ainsi, c'était mon tour de mourir. Je tombe malade et pendant que j'étais hospitalisée, ma petite sœur meurt. On dit a ma mère que ses enfants allaient mourir comme ça un à un. Comme j'étais choisie de Dieu, gloire à toi Père, un frère de la vie nouvelle à l'époque vint à la maison prêcher l'Évangile à ma mère. Elle ne tarda pas à donner sa vie au Seigneur, j'avais entre 3 et 5 ans. Cet homme de Dieu m'a demandé de répéter en dialecte « Seigneur si Tu me guéris aujourd'hui je te suivrai toute me vie ». Je vous dis mes frères, j'obtins ma guérison après cette prière d'une maladie mystique qui me faisait croire que des mille pattes marchaient sur moi.

Ma mère continua de persévérer avec nous au GBEEC (Groupe Biblique des Élèves et Étudiants Chrétiens) dans une persécution terrible. Elle m'enseignait la crainte de Dieu et j’obéissais. Mais parfois, derrière son dos, je jouais à l'hypocrite. En 1999, nous avons rejoint la CMCI (Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale) car ne pouvant plus continuer à l'église évangélique. Un frère de la CMCI nous a invité et ce fut un autre tournant. J'avais alors 15 ans et je connaissais bien le péché : on enseignait clairement ce que c'est que le péché et ses conséquence à la CMCI, mais moi ayant peur de ma mère je ne les confessais pas. Mes sœurs se repentaient mais je restais calme. Pourtant, je trichais à l'école, je lisais les romans pornographiques (harlequins) et je me masturbais. J'étais sans paix mais je ne pouvais confesser publiquement comme les autres et le missionnaire discernait mon hypocrisie. Je me repentais seule mais pas de paix et je recommençais les mêmes choses. J'ai même sollicité le baptême, ce qui a été fait mais je n'avais pas changé. Je volais la dîme que ma mère gardait, je flirtais même avec les garçons... J'étais le genre d'enfant ayant grandi avec Dieu mais loin de Dieu. Je désirais obéir au Seigneur mais reculais par peur de confesser mes péchés en public.

C'est donc en 2003 à un camp des jeunes, que le pasteur Peter S. m'a conduit au Seigneur car ce jour-là, il demandé aux enfants n’ayant jamais fait la prière de repentance de se lever. Après cela, je n'étais pas totalement délivrée de la masturbation, ce péché qui m'a tellement malmené et détruit intérieurement. J'ai eu mon bac en 2006 et je me rendue à Yaoundé (capitale du Cameroun). Le Saint-Esprit m'a convaincu d'aller me repentir devant mon faiseur de disciple à Obili (une banlieue de Yaoundé), et ce jour-là, il appela deux autres anciens. Je fus blâmée, mais je me suis repentie. Ma délivrance a commencé ce jour-là : j'ai demandé pardon à ma mère, à tous ceux que j'avais offensé, de mes mensonges, mes vols. Ma vie a connu le changement, j'étais désormais épanouie dans la maison de Dieu. Mes échecs scolaires et académique se sont transformé s en succès : pour la première je suis sortie major de ma promotion en licence professionnelle et j'ai pu donner mon témoignage un jour devant les jeunes à Yaoundé sans honte. J'étais devenue sensible au Saint-Esprit qui m'a rappelé toutes les restitutions à faire. C'est à ce moment que l’expression « naître de nouveau » a eu un sens pour moi. Je disais que j'étais née de nouveau mais rien n'avait changé, aujourd'hui je suis CCF (cadre communal financier) et mon père qui nous a tellement persécutés même avec la machette a reçu le Seigneur après 27 ans de persévérance. Gloiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire à Dieuuuuuuuuu.

Josiane

 

Commentaires   

+2 #4 Chance 11-08-2022 14:32
J vis dans ce même domaine d impureté
Citer
+3 #3 Mefire 17-09-2020 17:04
Cela fait plus de 13 que je me masturbe et cette situation s'est aggravée quand j'ai commencé à regarder les films et affiches pornographiques. Aujourd'hui je lutte pour arrêter définitivement avec cette pratique impudique car je suis convaincu que mon corps est le Temple du Saint car il n'a pas été conçu pour la masturbation ou pour des relations amoureuses hors mariage. Que Dieu me délivre de ce péché au nom de son Fils Jésus-Christ. Amen!
Citer
+1 #2 Emmanuel 07-08-2020 08:23
Gloire à Dieu , j'ai traversé la même difficultés,que le seigneur m'aide
Citer
+1 #1 David 21-11-2019 11:40
Ce témoignage ma beaucoup aidé la gloire de Dieu vivant te garde.merci.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Contact Info

CMCI SUD FRANCE
2 Chemin du pigeonnier de la cépière Bat D Rez de chaussé
31100 Toulouse, France

Mail : contact @cmcisudfrance.org
Bureau : +33(0)5.62.17.76.50
Mobile : +33(0)6.60.35.05.81

Zoom  YouTube

 

Conquête du Monde

We Support World conquest 

Portail de téléchargement